Pour mes 30 ans, je voulais un vélo. Je n’ai jamais été une bonne cycliste – ni même vraiment une cycliste. Evidemment, je savais quand même faire du vélo mais ni mieux ni moins bien que lorsque j’avais 6 ans.

Pourtant, quelque chose me tracassait dans le fait de prendre tous les jours ma voiture pour amener mon fils à l’école. 12 mn x 2 aller x 2 retours x 4 jours par semaine x 25 semaines (environ) = 4800 minutes soit 80 heures, soit 3 jours et 1/3 d’une journée non-stop de trajet pour se rendre tout prêt de chez nous (qui plus est en passant devant la mer, les chevaux et les vaches).

J’ai donc cherché un vélo efficace, maniable pour transporter mes deux enfants tous les jours sur les trajets simples et principalement pour aller à l’école.

La première certitude a été l’assistance électrique. Sans assistance, non seulement il me serait impossible de gravir l’énorme côte qui nous sépare de la ville voisine dans laquelle se trouve leur école. Mais surtout, sans assistance, trop de questions : combien de temps, que dois-je faire après, et si je suis trop fatiguée au milieu…

Après des heures (et des heures) de recherches, mon choix s’est arrêté sur le Urban Arrow.

Pourquoi ? Parce que le backfiets est beaucoup plus lourd et que la sécurité du Bullit ne me rassurait pas vraiment (à tort ou à raison?).

L’urban arrow est  un vélo hollandais à guidon haut, bi-porteur pour aller vite, caisse hyper solide et haute, avec une protection d’hiver pour les enfants (qui demande une certaine maitrise dans les coups de vent)… et j’en suis hyper contente. On peut y mettre deux à trois enfants en rajoutant un banc et même un bébé dans un couffin en achetant l’accessoire.

Le vélo me sert pour tout. Je balade les enfants, les jouets de la plage, les voiles de la planche à voile et… mes fleurs bien sûr ! D’ailleurs, il faudrait revoir le titre. C’est plus notre première voiture que notre deuxième !

Urban arrow et Bloomette

Il est tellement pratique qu’il a d’ailleurs depuis déjà fait plusieurs adeptes à Dinard. Pour infos, on peut le trouver chez Cyclable à Rennes.